À propos de Sainte Adèle

Sainte-Adèle est un site de villégiature recherché pour ses attraits naturels et récréatifs. Son histoire et sa réputation font partie intégrante du Patrimoine régional et québécois. La région fut fondée par Augustin-Norbert Morin et il laissa son nom à plusieurs endroits et institutions, tels que Val-Morin, Morin-Heights, école secondaire A.-N. Morin, le parc Morin, la rue Morin, etc.

Fondé en 1855, Sainte-Adèle a fusionné avec Mont-Rolland en 1997. Plus que jamais, les résidents, organisations et commerçants sont fiers de leur ville et ce certainement grâce à l’organisation de plusieurs événements hauts en couleurs et en saveurs. Ce petit coin de pays comprend trois montagnes de ski, cinq terrains de golf et compte aussi des restaurants et deux salles de cinémas. Sainte-Adèle, c’est des événements de tous genres (gastronomiques, sportifs, culturels et autres).

À propos de l’Oktobierfest

L’Oktobierfest est une tradition incontournable de l’automne des adélois. En dix ans, il est maintenant facile de constater que des visiteurs de partout dans la région des Laurentides et même d’ailleurs au Québec se déplacent afin de découvrir les produits de bières locaux, régionaux et provinciaux ainsi que pour profiter d’une activité extérieure gratuite en famille.

Depuis les dernières années, cette grande fête bavaroise attire près de 42 000 festivaliers pour manger, boire et s’amuser sur le nouveau et fabuleux site de l’Oktobierfest qu’est la Place des citoyens de Sainte-Adèle.

Nous avons la chance de pouvoir compter sur plus d’une vingtaine de brasseurs, plus d’une quinzaine de restaurateurs, neuf camions restaurants et plus d’une trentaine d’artisans qui crée une ambiance festive et chaleureuse. De plus, des manèges ainsi que prestations musicales seront toujours au rendez-vous pour plaire aux plus petits comme aux plus grands.

À propos de la Chambre de commerce

La Chambre de commerce s’était donnée comme mission de faire de l’Oktobierfest, une destination automnale à mettre dans le calendrier des résidents et visiteurs. On peut dire mission accomplie et tout ce qu’on peut se souhaiter c’est que cet événement rassembleur se renouvelle et grossisse tout en gardant le même standard d’organisation et de qualité.

La chambre de commerce est fière et chanceuse de pouvoir compter sur ses membres, qui, par des dons en temps ou en argent, aident à faire de cet événement et de plusieurs autres, des succès.

Avec l’Oktobierfest, la chambre de commerce veut rejoindre plusieurs publics cibles avec différentes campagnes, dont la population adéloise, résidents de la Rive-Nord, de l’Outaouais, Laval et Montréal, les vacanciers, les jeunes entre 20 et 35 ans, les baby-boomers et les commerçants.